INTRODUCTION
 


   Certains courants musicaux sont indissociables du nom des villes dont ils ont écrit une période marquante de l’histoire, tels le Jazz de New Orleans, le Blues de Chicago, le Hip-Hop de New York. Au début des années 1980, dans la plus grande ville de l’état du Michigan US, naissait un style musical : la Techno. À Détroit, ce mouvement héritier des expérimentations européennes des années 1970 et de la musique des populations afro-descendantes, émerge par vagues successives qui contribuent à le faire reconnaître mondialement. 

   Techno. Technè. Technique. Terme différenciant la production matérielle finale, de l’action pour elle-même, dite Praxis dans l’Antiquité Grecque. Opposant le Comment au Pourquoi, la Technè est considérée comme prosaïque et indigne des lettres de noblesse de l’artisanat d’Art. Or, en tant que dénomination musicale, la Techno s’érige sur un paradigme esthétique insufflant un supplément d’âme à la machine esclave du rythme de production et à ses artefacts finaux sublimées, tel que le disque vinyle utilisé par les DJ. 

   Les révolutions d'aujourd'hui créant l'aristocratie de demain, les pionniers du mouvement bénéficient à présent d'une auréole mythique de défenseurs d'un temple dont ils sont les gardiens exlusifs. Entre respect, admiration et défiance, leurs émules sur tous les continents tentent de remettre de question cette hégémonie, par la création d'une multitude de sous-genres dérivés. 

   Dans le syntagme « Techno de Détroit », la préposition « de » marque tant la possession que le lieu de provenance, invitant à différencier dans sa version originale « Detroit’s Techno » et « Techno from Detroit ». Ainsi, il semble pertinent de s’interroger sur le sens de l’appellation « Techno de Détroit ». Désigne-t-elle la production de pièces musicales apparues dans un contexte spatio-temporel circonscrit et révolu, ou par métonymie un nouveau courantartistique regroupant des caractéristiques techniques en perpétuelle évolution et reproductible en-dehors des conditions qui l’on vu naître ? 

    Afin de répondre à cette problématique, nous présenterons tout d’abord dans cette étude l’arrière-plan culturel nécessaire à l’apparition de ce mouvement. Puis, nous aborderons les spécificités de la Techno de Détroit, tant sur le fond que sur la forme. Enfin, nous établirons un état des lieux actuel et évoquerons les perspectives d’avenir de ce genre musical, qui au terme de quatre décennies d’expérimentation appartient toutefois à la génération des courants les plus récemment apparus à l’échelle de l’histoire musicale mondiale.